Accompagnement de start-up

Je n’apprendrai sans doute à personne que les start-ups sont caractérisées par :

  • le caractère innovant de leur produit ou service
  • en raison de ce caractère innovant, un degré élevé d’incertitude
  • un développement potentiellement très rapide

A ces caractéristiques de l’activité est souvent associé un « esprit start-up » qui se traduit par un fonctionnement très collaboratif, une organisation et une communication informelles. Les maîtres mots sont la créativité et la prise de risque.

Ce management assez naturel des start-ups répond à un besoin très grand d’agilité, d’adaptation rapide à tous les signaux du marché visé et à toutes les demandes ou contraintes économiques, financières, techniques, humaines de l’entreprise ou des partenaires potentiels de son développement.

Il s’impose d’autant plus facilement qu’il est au service d’un projet bien identifié et motivant et que l’équipe est réduite en nombre et constituée de personnes ayant un fort niveau de compétences et d’autonomie.

 

Dans la première phase du développement, la principale difficulté liée aux individus n’est donc pas l’animation de l’équipe. Elle concerne surtout le ou les créateurs qui doivent sans cesse faire des choix, prendre des risques, garder confiance face aux difficultés inévitables, bref, tenir la distance dans ce qui ressemble beaucoup à une course d’obstacles.

Plus tard, si les premiers développements sont prometteurs, la start-up grandit et passe à une nouvelle étape de son développement. Après la conception, il s’agit de commencer à produire et à vendre. L’effectif augmente, d’éventuelles exigences doivent être prises en compte, à caractère normatif ou réglementaire. Si la créativité et l’adaptabilité restent des mots clés, des besoins d’organisation, de maîtrise, de qualité, de rigueur apparaissent.

Deux périodes, deux types d’enjeux.

 

C’est pourquoi je propose un accompagnement aux créateurs de start-up à ces deux moments clés :

– le lancement : je suis là en posture de coach, je les accompagne pour trouver en eux les réponses aux questions et aux doutes éventuels, pour conserver l’enthousiasme et « tenir la distance » malgré les inévitables obstacles, pour trouver les ressources pour avancer.

– plus tard, lorsque la start-up a franchi un premier cap de son développement, lorsqu’elle grossit et doit se structurer. Je suis là tantôt en posture de consultant, tantôt de coach du dirigeant ou des équipes.

Le développement passe par des recrutements, la nécessité d’intégrer des personnalités nouvelles et de les faire adhérer au projet commun. En même temps, l’accroissement de l’effectif rend plus complexe la communication, tous les individus ne peuvent plus avoir une vision holistique de l’entreprise, il est de plus en plus nécessaire de structurer l’organisation, de définir des rôles.

Les enjeux augmentent également avec le développement de l’activité, les bénéfices potentiels d’une décision mais également ses risques s’accroissent. Le processus de prise de décision doit également se structurer.

Et cela sans perdre l’intuition, l’inspiration, la créativité, la souplesse et l’esprit d’une start-up !
Mes atouts pour les accompagner dans ces deux moments clés :

Je travaille depuis 20 ans sur les systèmes de management : consultant, formateur, auditeur pour un organisme de certification. L’organisation, l’efficacité, la maîtrise et l’amélioration des processus, c’est une partie mon ADN, avec depuis 20 ans une volonté constante : faire simple, pragmatique, efficace. Il y a 20 ans, j’ai baptisé mon activité « Simplifions-Nous La Vie », c’est encore mon credo.

Depuis 5 ans, parce que l’humain est l’autre partie de mon ADN, j’ai réorienté mon activité vers les modes de management coopératifs : sociocratie, gouvernance partagée, avec comme objectifs d’accompagner les organisations qui veulent impliquer l’ensemble des salariés autour d’une vision partagée et faire émerger ainsi l’intelligence collective qui va faire que 1 + 1 = 3.

Ce parcours m’a naturellement amené à une formation de coach professionnel, parce qu’il ne peut y avoir selon moi d’accompagnement des organisations sans accompagnement des individus et des équipes qui la constituent.

 

Si ceci fait écho à votre expérience et à votre besoin… contactez-moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *